Un trésor

Editorial du 29 août 2021

L’été, c’est parfois la chasse au trésor pour les enfants. Avec des grands yeux, ils plongent dans l’aventure pleins d’espérance. En cette rentrée, notre trésor, c’est la vie paroissiale pleinement vécue. Quelle chance nous est offerte ! Dans une époque chancelante, la foi vécue et partagée nous illumine pour grandir en liberté.

Notez bien dans vos agendas le 12 septembre, date de la journée de rentrée paroissiale. C’est un moment important pour notre communauté. Nous prendrons le temps pour nous rencontrer et pour découvrir les enjeux pastoraux à venir.

Parmi ceux-là figure les « p’tits groupes », lieux essentiels de notre paroisse. Ce sont des réalités humbles. Et c’est bien en cela qu’ils sont chemin vers Dieu. Comme dirait saint Paul : « il n’y a pas beaucoup de sages selon la chair, pas beaucoup de puissants, de gens bien nés. Mais ce qu’il y a de foi dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre les sages : ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort ». Oui, en entendant les témoignages de ce qui se passe dans les p’tits groupes, je constate que Dieu bénit ceux qui acceptent ne plus vivre en « façade ». Et je crois que cela va attirer beaucoup d’humbles assoiffés de vie véritable.

Un autre enjeu sera de faire grandir une communauté de disciples missionnaires. Un parcours sera vécu avec les responsables de services. J’espère aussi que, peu à peu, chaque paroissien pourra recevoir un service dans notre communauté paroissiale. Envoyés, c’est-à-dire missionnaires. Le congrès mission (un grand rassemblement présentant les initiatives de l’Eglise en France) qui aura lieu à Lyon début octobre est une chance. Profitez-en !

Enfin, nous voulons continuer à prendre soin des familles. Cela va d’abord commencer par une attention de chacun à la proposition du catéchisme pour les enfants. Oui, le catéchisme des enfants nous concerne tous ! Soit en devenant catéchiste ou en invitant les familles qui vous entourent à inscrire leurs enfants. Effort de communication à venir !

Je vous souhaite une belle rentrée, en espérant que votre été vous aura ressourcés !

P. Christophe Malric